La fonction thérapeutique des rituels – Mieux Traverser le Deuil

La fonction thérapeutique des rituels

17 mai 2019 Image La fonction thérapeutique des rituels

La création d’un nouveau lien avec l’être disparu s’inscrit dans le travail de deuil qu’accomplit la personne endeuillée (voir les quatre tâches du travail de deuil). Cette démarche consciente est indispensable pour cheminer vers l’apaisement. Les rituels y participent, ils sont une belle façon de reconstruire le lien émotionnel avec la personne disparue. Ils ont une fonction thérapeutique à part entière car ils prennent soin de la peine de la personne endeuillée.

Un rendez-vous réconfortant

Le rituel offre une structure et une régularité réconfortantes dans lesquelles les gestes et les attitudes vont se répéter. Jour après jour, ce rendez-vous avec soi-même et avec l’être aimé va nourrir et pacifier le lien qui les unit. Le rituel est comme un repère de l’espace-temps où les pensées vont pouvoir s’organiser, ce qui permet à la personne endeuillée de mieux se concentrer sur l’activité de la journée.  

Un moment de partage

Les rituels peuvent être publics ou privés. Pour les rituels publics, il peut s’agir de déposer des fleurs sur la tombe d’un être cher le jour de la Toussaint, de participer à une messe du souvenir… On peut aussi choisir des célébrations plus personnelles avec des amis et des proches, à une date anniversaire, sous forme d’une marche de groupe, d’un dîner, d’un lâcher de ballons, d’un concert organisé en mémoire de l’être disparu…

Un dialogue silencieux

Les rituels privés relèvent de l’intime. Il peut s’agir de planter un arbre ou une fleur en un lieu symbolique ; de créer un petit autel avec une bougie à côté de la photo de l’être disparu et d’entamer chaque jour un dialogue silencieux avec lui ; de lui écrire dans un cahier réservé à cette correspondance précieuse ; de s’assoir sur ce fauteuil ou ce coussin où il aimait s’installer ; pour un enfant, de regarder sa photo posée sur la table de chevet…

Un repère dans la journée

Le rituel tire sa puissance de la régularité. Il représente un cadre fixe bénéfique quand tout vacille dans l’existence de la personne en deuil. Au fil des jours, un dialogue s’instaure avec l’être disparu. On peut lui raconter les menus événements de sa journée, mais aussi ce que l’on pensait pouvoir lui dire un jour et qu’on n’a jamais pu formuler. Le rituel est un temps d’émotions, de pleurs, mais aussi un temps où l’on se recueille et se ressource. Il permet de garder vivante la personne disparue et de tisser avec elle un nouveau lien apaisé.

Une passerelle entre hier et demain

Le rituel permet cet échange silencieux. Il favorise une transition douce entre cet hier où le défunt était là et ce demain où on ne le verra plus. Il est un soutien, une passerelle, mais pas une fin en soi. Le rituel peut en effet évoluer, se faire plus discret au cours du deuil pour parfois disparaître. Il n’y a pas lieu de le maintenir identique à lui-même pendant des années en cristallisant sa vie autour de lui. Ce serait le vider de son sens et de sa fonction thérapeutique.

Une proximité de cœur avec l’autre

On peut choisir de partager le rituel avec un proche également touché par la disparition de l’être aimé. Par exemple, se réunir régulièrement en famille autour de la photo de l’être aimé, allumer une bougie. Chacun pourra parler du défunt, confier sa peine, ses souvenirs et ses pleurs, dans un climat de grande confiance, sans jugement. Le rituel se fait alors plus fécond : non seulement il apaise la peine, mais il tisse aussi un lien nouveau entre les vivants. Il permet un échange d’une grande intensité émotionnelle, où le sentiment d’appartenance à une communauté est vivifié, avec la perception d’une grande proximité de cœur avec l’autre.

À lire aussi :

Partager l'article

Facebook Twitter Linkedin

Commentaires

Aucun commentaire.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à notre questionnaire pour recevoir
une aide personnalisée.

Je commence
S'inscrire à la
Newsletter

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.