Comment aider un collègue en deuil ? – Mieux traverser le deuil

Comment aider un collègue en deuil ?

4 janvier 2020 Image Comment aider un collègue en deuil ?

Vous venez d’apprendre que l’un(e) de vos collègues est en deuil, cela vous touche et vous souhaitez lui apporter votre soutien. Comment faire ? Quelle aide lui apporter ?

En tout premier lieu, vous pouvez lui adresser vos condoléances de vive voix ou par écrit (voir Écrire une lettre de condoléances et Exemples de lettres de condoléances) avec éventuellement un petit geste attentionné (un bouquet de fleurs avec un mot de votre main posé sur son bureau avant qu’elle(il) n’arrive, par exemple). 
Ensuite, quand vous le verrez, vous pourrez lui exprimer votre intention de l’aider et votre disponibilité pour l’écouter quand il en aura le besoin.

Voici une liste non exhaustive des gestes et du soutien que vous pouvez lui offrir, que vous pourrez mettre en œuvre seul(e) ou en association avec d’autres collègues :

Les gestes et le soutien que vous pouvez offrir

  • Participer aux obsèques
  • Lui faire parvenir un bouquet de fleurs ou une carte à votre nom ou à celui de l’équipe ou de l’entreprise
  • Lui envoyer un message de soutien par SMS
  • À son retour, aller à sa rencontre avec un sourire, une parole, un geste qui manifeste votre soutien et votre présence. Dites-lui qu’il peut compter sur vous, que vous êtes à sa disposition à chaque fois qu’il en aura besoin
  • Lui demander si elle(il) souhaite que son temps soit aménagé jusqu’à ce qu’elle(il) retrouve une stabilité dans son organisation professionnelle ou familiale
  • Lui demander si elle(il) a besoin d’être déchargé(e) de certaines tâches pendant quelque temps
  • Lui offrir un espace de parole si elle(il) a besoin d’exprimer sa peine
  • Accueillir ses larmes en lui offrant une présence attentive 
  • Lui donner suffisamment de temps pour être de nouveau pleinement opérationnel(le)
  • Lui donner assez d’espace pour qu’elle(il) puisse ajuster son rythme
  • Éviter les regards pesants et inquiets à son égard
  • Lui rappeler votre soutien avec une petite remarque comme « Comment vas-tu ? », « Tout va bien ? » même un an après le décès. Cette attention sera toujours appréciée.
  • L’inviter à reprendre avec vous les anciennes routines (pause café, déjeuner partagé, etc.)
  • L’orienter vers les ressources humaines ou la médecine du travail si vous sentez que votre collègue perd pied physiquement, psychiquement ou socialement, que son équilibre se dégrade, qu’il est en dépression…
  • Dans ce cas, vous pouvez lui proposer de chercher avec (elle)lui sur Internet une association d’accompagnement des personnes en deuil, un groupe de parole… Vous pourrez également lui proposer de s’informer sur ce qu’est le deuil en parcourant les articles de notre plate-forme. Vous pouvez l’informer de l’existence du groupe Facebook privé de Mieux traverser le deuil auquel elle(il) pourra s’inscrire quand elle(il) en sentira le besoin ou le moment.

La présence que vous offrez et les moments partagés avec votre collègue compteront beaucoup pour lui, il est certain que cela lui apportera un peu d’apaisement. 

Vous pouvez (re)lire avec profit la Lettre à celui ou celle qui veut m’aider, elle vous aidera à comprendre les besoins de votre collègue et quelles maladresses éviter.

Enfin, si vous avez besoin d’avoir des précisions sur la bonne attitude à avoir avec votre collègue, n’hésitez pas à lire Aider une personne en deuil et À l’écoute des émotions d’une personne endeuillée ou encore Les idées fausses sur le deuil.

Partager l'article

Facebook Twitter Linkedin

Commentaires

Aucun commentaire.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à notre questionnaire pour recevoir
une aide personnalisée.

Je commence
S'inscrire à la
Newsletter

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.