Écrire une lettre de condoléances – Mieux traverser le deuil

Écrire une lettre de condoléances

écrire lettre condoléances

Au moment d’écrire une lettre de condoléances à un proche qui a perdu un être aimé, il n’est pas toujours facile de trouver les mots justes pour exprimer son chagrin ou son empathie. Ce qui importe avant tout est votre sincérité. Laissez-vous porter par l’amour ou l’amitié que vous portez à cette personne. Vous trouverez les bonnes formules et le ton adapté dès lors que vous serez authentique. Ne craignez pas d’être maladroit, laissez parler votre cœur, il vous inspirera des expressions personnelles pleines de sens et d’affection. 

La lettre n’a pas besoin d’être longue. Soyez simple. Quelques mots peuvent suffire. L’important n’étant pas d’en dire beaucoup mais de dire les choses essentielles : votre empathie, l’expression de votre amitié, votre soutien…

Si vous étiez intime avec la personne en deuil, manifestez-vous au plus vite. Vous pouvez lui exprimer vos condoléances de vive voix en lui passant immédiatement un coup de fil. Proposez-lui votre aide, montrez que vous êtes présent et disponible. Vous pouvez aussi aller la rencontrer chez elle. Vous aurez ainsi l’occasion de partager vos condoléances directement avec sa famille. Lors de votre première visite, vous ne resterez pas très longtemps car la personne sera sans doute fatiguée. Pensez à téléphoner avant pour vous assurer que votre visite ne dérange pas et fait plaisir. 

SUR QUEL SUPPORT ÉCRIRE LA LETTRE ?

Une lettre manuscrite

Si vous choisissez d’envoyer une lettre sur un support papier, écrivez-la de préférence de façon manuscrite sur du papier à lettres et signée. Vous pouvez privilégier un texte court rédigé sur un format A5 ou une carte. La lettre de condoléances peut être envoyée par courrier postal, posée sur un bureau s’il s’agit d’un collègue, glissée dans la boîte aux lettres si c’est un voisin ou encore remise directement aux personnes endeuillées avec des fleurs au moment des obsèques.

Présenter ses condoléances par SMS

Vous pouvez aussi choisir de manifester votre soutien dans un courrier instantané. Un simple petit message par SMS peut être très réconfortant et apporter un précieux soutien. Si vous ne pouvez être présent(e) aux obsèques, vous pouvez également adresser un SMS. La personne sera touchée que vous ayez pensé à elle en ce moment difficile. 

Si vous choisissez d’envoyez un SMS de condoléances, vous adapterez vos propos selon votre proximité avec le défunt et avec la personne à qui vous adressez le message. Voici quelques exemples dont vous pourrez vous inspirer :

  • « Ma chère Marie, mon cher Alexandre, nous sommes tout près de vous dans votre grand malheur. Affection et tendresse ».
  • « C’est avec beaucoup de peine que j’ai appris la triste nouvelle. Je t’accompagne dans cette épreuve par la pensée. Puisse ton père continuer sa route dans la paix et la lumière ».
  • « Jean-François et moi pensons fort à toi en ces moments difficiles. Nous t’accompagnons par la pensée. Nous sommes là si tu en as besoin. »
  • « Je me souviendrais toujours du beau sourire et du regard pétillant de ta maman. Elle avait cette capacité de rendre heureux tous ceux qui l’entouraient. Je suis là si tu en ressens le besoin, tu peux compter sur moi pour t’épauler dans cette épreuve de vie. »

Et sur les réseaux sociaux ?

De façon générale, il n’est pas conseillé de présenter ses condoléances via les réseaux sociaux car ce mode d’expression peut être jugé trop impersonnel ou pas assez humain. Bien sûr, les codes changent. Si vous choisissez ce média, un message privé sera plus authentique et personnalisé qu’un message adressé en mode public. Là aussi tout dépend du lien que vous avez avec la personne à qui vous vous adressez. 

QUAND ENVOYER UNE LETTRE DE CONDOLÉANCES ?

La lettre est adressée aux proches en général avant les obsèques. Ainsi, vous pouvez envoyer la lettre de condoléances à la famille endeuillée dès que vous avez connaissance du décès, idéalement dans les 2-3 jours qui suivent son annonce. Vous pouvez aussi choisir de remettre cette lettre aux proches le jour des funérailles ou encore dans les quelques jours qui suivent les obsèques. 

QUE DIRE DANS LA LETTRE ?

Le destinataire de votre courrier peut-être un ami, un collègue, un membre de la famille, une relation… Vous adapterez la forme et le contenu de votre lettre en fonction de votre lien avec la personne endeuillée, de l’émotion, des valeurs ou du message que vous souhaitez lui partager.
Recueillez-vous un instant pour laisser venir le message que vous souhaitez lui communiquer. Que souhaitez-vous lui dire ? Que vous êtes bouleversé(e), que vous souhaitez lui apporter de l’aide, la soutenir… 

Exprimez ce que vous ressentez

En guise d’introduction, vous pouvez indiquer comment vous avez appris le décès et ce que vous ressentez en apprenant cette nouvelle.

  • « C’est avec une immense tristesse que j’ai appris… »
  • « Maman nous a appris la nouvelle pour ton frère »
  • « J’ai été très ému(e) d’apprendre le décès de ta maman »
  • « Mon cœur souffre depuis que j’ai appris le deuil qui vous touche »

Rendez hommage au défunt

Vous pouvez ensuite rappeler les liens d’affections qui vous unissaient à la personne, énoncer les traits de sa personnalité que vous appréciez, partager un souvenir mémorable ou une anecdote. Ce type de témoignage est souvent très apprécié par une personne endeuillée. Si vous ne connaissiez pas suffisamment le défunt, vous pouvez toujours rappeler les belles choses entendues à son sujet. 

  • « Je garderai de Thomas, son éternel sourire qu’il m’offrait au quotidien »
  • « Ton frère était un homme courageux et profondément généreux, je ne l’oublierai jamais »
  • « Je me rappellerai toujours de notre rencontre, en 2010, elle m’a ouvert les yeux sur les choses simples de la vie »
  • « Madeleine a toute sa vie veillé au bonheur de sa famille et de ses amis. Jamais nous le l’oublierons, et en nous, elle vivra toujours »

Exprimez votre tendresse

Rappelez à cette personne votre soutien et votre affection, dites-lui que vous êtes à ses côtés et qu’elle peut compter sur vous. La personne se sentira entourée, ces mots la réconfortera. Vous pourrez dire par exemple :

  • « Toutes mes pensées vont vers toi dans ce moment douloureux »
  • « Nous sommes dévastés par cette terrible nouvelle et nous vous envoyons tout notre soutien »
  • « Je partage ta peine et je m’unis à tes prières »
  • « Je m’associe à ta douleur et sache que je serai toujours là pour toi »

Dites-lui que vous êtes disponible en cas de besoin

La personne en deuil est sous le choc de la nouvelle du décès, et elle a tant de choses à préparer pour les obsèques. N’hésitez pas, si vous le pouvez, à proposer concrètement votre aide, en vous manifestant avant ou après les funérailles.
Après les obsèques elle peut se sentir seule et désemparée, elle recevra votre proposition d’aide avec soulagement. Vous pourriez écrire, par exemple : 

  • « Je me permettrai de t’appeler dans quelques jours pour voir si tu as besoin d’aide »
  • « Sache que je suis à tes côtés pour t’aider à surmonter ta peine »
  • « N’hésite pas à m’appeler si tu as besoin de quoi que ce soit : garder les enfants, s’occuper des formalités administratives… »

ADAPTEZ VOS FORMULES SELON VOTRE PROXIMITÉ AVEC LA PERSONNE 

Un ami endeuillé

Laisser parler votre cœur pour vous adresser à lui et à sa famille. La formule classique « Je te présente toutes mes condoléances » vous assure de ne commettre aucun impair, mais vous pouvez aussi choisir des formulations plus personnelles.

Un proche

Selon le lien que vous avez avec la personne, vous pouvez associer un ton conventionnel : « C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la perte qui te touche », avec un ton plus personnel : « Sache que nous restons proches de toi et te soutenons dans cette épreuve ».

Un collègue

Les formules de condoléances conventionnelles destinées à une relation professionnelle endeuillée sont en général « Sincères condoléances » ou « Avec tout ma sympathie ». Si la personne en deuil est un proche collaborateur, vous pouvez utiliser des formules plus chaleureuses comme « Je suis de tout cœur avec toi et je partage ta peine » .

AVEC DES MOTS, DES FLEURS ET DES POÈMES

Envoyer votre lettre avec des fleurs

Si vous ne pouvez être présent(e) le jour de la cérémonie, vous pouvez commander un bouquet de fleurs sur internet, vous aurez la possibilité d’y glisser une lettre de condoléances. Votre geste attentionné et les émotions que vous y exprimerez seront appréciés.
Chaque variété de fleurs peut transmettre une intention ou un message différent. Au-delà des mots, les fleurs apportent réconfort et espoir aux proches. 

De beaux textes inspirés

Vous pouvez aussi agrémenter votre lettre de condoléances d’un beau poème, d’une citation d’auteur ou d’un extrait de livres sacrés. Ces textes inspirés sont des sources d’apaisement. Vous pouvez également intégrer des citations qui vous rappellent le défunt. Toutes ces attentions réchaufferont le cœur de la personne qui les recevra.

Répondez à notre questionnaire pour recevoir
une aide personnalisée.

Je commence
S'inscrire à la
Newsletter

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.